/rendezveny

 

 

 

 

 

 

 

Miklós Zrínyi: Remède contre l'opium turc
2019-04-24
17:30
kep

Az Országos Idegennyelvű Könyvtár, az MTA BTK Irodalomtudományi Intézetének XVIII. századi Osztálya és a Magyar XVIII. Század Kutató Társaság a XVIII. századi kutatásokat végző intézményekkel közösen tisztelettel meghívja Önt könyvbemutatójára.
A bemutatott könyv MIKLÓS ZRÍNYI, Remède contre l'opium turc. Appel à la nation hongorise contre l'occupation ottomane au XVIIe siècle. Édition bilingue hongrois-français (Collection Littératures étrangères)
A könyvet bemutatják: BENE SÁNDOR, HAUSNER GÁBOR.
JEAN-LOUIS VALLIN-nel, a mű fordítójával KOVÁCS ILONA beszélget.

Közreműködik: CSÖRSZ RUMEN ISTVÁN

Fordítás: TÜSKÉS ANNA

 


Eredeti cím: A török áfium ellen való orvosság avagy a töröknek magyarral való békessége ellen való antidotum

Dernier écrit de Miklós Zrínyi (1620-1664) adressé à la nation hongroise par celui qui fut en son temps son plus ardent défenseur, le Remède contre l'opium turc, autrement intitulé Antidote contre la paix du Turc avec le Hongrois, contient tout à la fois un appel au sursaut patriotique, un pamphlet de la noblesse hongroise et de sa jeunesse, veule et oublieuse de ses devoirs, et un projet d'armée nationale destinée à reprendre la guerre contre l'occupant, sans attendre le soutien illusoire des Habsbourg d'Autriche, trop enclins à conclure la paix avec l'Empire ottoman, ni des autres nations chrétiennes, indifférentes au sort de la Hongrie.
Prenant librement modèle sur un discours latin d'Augier Ghislain de Busbecq écrit au siècle précédent, Zrínyi fait du recours aux armes le seul remède aux malheurs de la Hongrie. Sa pensée inspirera les combattants des guerres d'indépendance menées aux siècles suivants.
Traduit pour la première fois en français, le Remède contre l'opium turc est un document historique sur la Hongrie royale du XVIIe siècle, où le poète de la Zrinyiade se révèle sous ses qualités de chef de guerre et d'homme politique.
Traduit par Jean-Louis Vallin
© Presses Universitaires du Septentrion